Entrainements


mardi 18 juin 18h15
Physique
Lieu : Sud de Saint Etienne


mercredi 19 juin 14h00
CO
Lieu : Parc de la Perrotière


jeudi 20 juin 18h15
Physique
Lieu : Barrages Planfoy


mardi 25 juin 19h15
CO
Lieu : Traversée Grand Bois


jeudi 27 juin 18h15
Physique
Lieu : Barrages Planfoy

Derniers commentaires


Partenaires du NOSE


vse
Ville de Saint-Etienne

logo-loire
Conseil départemental de la Loire

logo-aura-2017
Région AURA

cbel

CEBEL

Tribune


julien (23.05.2019 à 01:27)
Entrainement ce samedi à Saint Régis du coin RV 13h30 au rond point ou 14h au départ de la route des confins. Thématique choix d'itinéraires, en préparation à la LD du WE prochain. Circuits pour tous du vert à l'ultravioloet V'nez zy rien qu'
chloe (01.05.2019 à 09:10)
Nous sommes a saint regis mais nous ne trouvons pas le lieu d'entrainement ...
Julien (27.03.2019 à 21:16)
L'entrainement de demain aura lieu à Méons. RV sur place sur le parking situé côté piste vélo. Pensez à prendre lampe et montre
Eric (26.03.2019 à 11:06)
Ce mardi 26 Mars, rdv a 18h15(depart 18h30) de chez moi pour un entrainement non pas de sprint comme annoncé mais physique sur la croix du Pertuis. Prenez une lampe.
julien (13.03.2019 à 22:35)
Demain prévoir la lampe pour l'entrainement, ce pourrait être utile.
Julien (22.11.2018 à 06:54)
Ce soir rendez-vous comme d'hab à l'Etivallière, mais on fera un peu de lecture de carte donc pensez à la frontale
Anciens messages
Nom :

Twitter @nose4201


NOSE Actualités Compétitions Week-end dans le Jura - Nationale Nord-Est
Week-end dans le Jura - Nationale Nord-Est
Jeudi, 05 Juin 2014 17:59

Samedi 31 mai : moyenne distance à Longchaumois

Le week-end a commencé par une mise en jambes plutôt technique dans une forêt claire et pierreuse avec de nombreux lapiaz. Une course nationale Suisse se déroulant en parallèle, malgré l'accent franco-rapeux du speaker germanophone, beaucoup d'orienteurs évoluaient en forêt à la recherche de nombreuses balises.

Fromage & arche d'arrivée - photo O'JURA

(Photo O'JURA)

Du côté stratégique, une orientation collée au terrain et sans précipitation s'est avérée nécessaire pour assurer une course fluide. Ce sont Solène, Eric, Gigi, Arnaud, Yann Chabance et Odile qui ont le mieux réussi l'exercice. Tous les résultats ici. Ceux qui ont renoncé à la performance en forêt se sont rattrapés soit sur le sprint d'arrivée soit sur le shopping chez leur équipementier préféré.

Côté carto, les coureurs ont bénéficié d'un support de qualité avec une topographie générée par LiDAR. En résumé une course très technique sur un terrain très sympa bien que peu courant.

Une route forestière pittoresque nous a ensuite menée au Chalet des Jacobeys, fleuron de l'architecture des années soixante, où nous avons trouvé quelque repos et suffisamment de calories.

Dimanche 1er juin : longue distance sur le même site que la veille, sur une carte adjacente

Départ de l'hébergement à 7h45 pour tout le monde même si certains ne courront pas avant midi, et même plus, bien qu'ils ne le savent pas en encore à cette heure-là... En effet, peu après notre arrivée sur l'aréna, prairie quatre étoiles à la hauteur de l'événement, nous avons appris que le départ serait repoussé de trente minutes. Pas de quoi se départir de notre enthousiasme. L'un après l'autre les noseux ont pris la direction du départ, situé à un peu plus d'un kilomètre en contrebas. Un départ prenant place sur le flanc d'un versant pentu constituant le premier obstacle à franchir pour les coureurs.

Une vraie longue distance nous a été proposée par le traceur, avec de vrais choix d'itinéraires sur les longs partiels. Nous avons retrouvé des terrains karstiques et techniques, parfois très courants, parfois encombrés par un récent débardage. Parmi les définitions de postes les plus fréquentes, nous avons rencontrés de nombreux trous, des rentrants, des rochers et falaises de toutes tailles et quelques belles dépressions. Une lecture fine du relief s'est avérée être un bon atout dans cette course, mais pour atteindre de bonnes places il était avant tout nécessaire de tenir la distance sans faiblir. Seule la famille Perrin a su se hisser jusqu'au podium, mais chacun a pu mettre en œuvre son orientation et éprouver de bonnes sensations.

nationale-ne-2 nationale-ne-1

Prochain rendez-vous les 14 et 15 juin à Die et sur les terrains du Vercors.